Que visiter dans le Gard ? Le guide complet !

De la mer méditerranée à la Camargue sauvage, en passant par les majestueuses Cévennes inscrites par l’Unesco, le Gard, ce département authentique du sud de la France, en région Occitanie, est remarquable par son extraordinaire variété de paysages, par son terroir d’exception, ses traditions et son histoire millénaire, particulièrement marquée par l’épopée Romaine.

Les lieux touristiques d’exception en  languedoc sont nombreux. Voici nos coups de cœurs !

Côté patrimoine: le Gard, haut lieu de la Romanité, mais pas que…

Pont du Gard, Uzès, Nîmes, Aigues-mortes, partez à la découverte des principaux monuments historiques gardois, témoins du riche passé Languedocien.

Le Pont du Gard

Le Pont du Gard

Classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco, le Pont du Gard est la pièce maîtresse et la mieux conservée d’un aqueduc Romain de 50 kilomètres.

Bâti au 1er siècle pour alimenter en eau la capitale Augustéenne, les ingénieurs antiques ont construit une succession de ponts et de tunnel depuis la source de l’Eure, près d’Uzès, jusqu’à Nîmes.

Avec ses 275 mètres de long, 49 mètres de haut et au total environ près de 50 000 tonnes de pierre, le Pont du Gard est un livre des records à lui tout seul.

Aujourd’hui, le site est harmonieusement aménagé avec musée, expositions, films espaces enfants, point de baignade.

Il fait parti des monuments les plus visités de France.

Les Arènes de Nîmes
La Maison Carré - Nîmes

Nîmes, la Rome Française 

À Nîmes, les vestiges de l’époque Romaine sont légions ! 

Les Arènes de Nîmes, un des amphithéâtres les mieux conservés du monde romain.

Construite en 50 et 100 après J.C, cet amphithéâtre, inspiré du Colisée de Rome, est d’une symétrie parfaite.

24 000 places réparties sur 34 niveaux de gradins autour d’une piste de 70 m sur 38 m.

Les arènes accueillaient il y a 2000 ans les combats de gladiateurs.

Aujourd’hui, en plus d’être un site touristique, elles sont un lieu de spectacles variés et de concerts.

La Maison Carré qui est en fait un rectangle, est située près des Arènes, en plein centre ville.

Elle est dédiée aux “princes de la jeunesse”, Caius et Lucius César, fils adoptifs de l’empereur Auguste.

Ce temple connu ensuite plusieurs transformations au fil du temps. Il servit de Maison consulaire, d’église, d’habitation et même d’écurie.

Elle est aujourd’hui convertie en salle de projection.

Le visiteur peut assister au film “Nemausus, la naissance de Nîmes”, une belle introduction à la découverte du patrimoine romain de la ville.

La Tour Magne est le principal édifice de l’enceinte augustéenne. 

Bien que réduite d’un étage, elle offre du haut de ses 33 mètres, la plus belle vue sur Nîmes et ses environs.

Ne manquez pas enfin de déambuler sur le site du sanctuaire dédié à la source originelle et développé par les Romain: Les Jardins de la Fontaine, au pied de la Tour Magne.

En savoir plus
La Cité d'Aigues-Mortes et les salins

Aigues-mortes, la cité médiévale en pleine Camargue 

La cité d’Aigues-Mortes s’érige en surplomb des 8000 hectares de marais salants (les plus grands salins de Méditerranée).

C’est Louis IX (Saint Louis), roi de France, qui ordonna l’édification d’un port en eaux profondes plus proche du littoral, avec un accès direct à la méditerranée, ceci afin de s’affranchir de la marine Italienne pour le transport des troupes lors des croisades.

Etape incontournable sur le Canal du Rhône à Sète, Aigues-mortes et ses remparts sont des très beaux exemples d’enceintes médiévales.

Un témoignage exceptionnel en Europe occidentale de l’architecture militaire en milieu marécageux aux XIIIe et XIVe siècles.

Infos pratiques : l’accès à la cité est gratuit (parking payants) on y trouve un grand nombre de boutiques et de restaurants assez “touristique”.

La visite des remparts et de la Tour de Constance est payantes – http://www.aigues-mortes-monument.fr/

Possibilité de visiter les Salins en petit train – http://www.visitesalinsdecamargue.com/

L’Abbatiale Saint Gilles

Etape sur les chemins de Compostelle, l’abbatiale Saint Gilles est classée au patrimoine mondial par l’UNESCO.

L’histoire raconte que l’abbé Gilles l’ermite, vécut ici après avoir fait don de tous ses biens aux pauvres. 

Son tombeau attira tant de pèlerins qu’une ville entière émergea.

Située non loin d’Aigues-Mortes, aux portes de la Camargue, cette magnifique abbatiale romane fut durement touchée par les siècles et les conflits.

Il subsiste néanmoins la façade de style roman provençal ornée de délicate sculptures réalisée par les meilleurs ateliers de l’époque.

La crypte abrite le sarcophage de Saint Gilles et la célèbre Vis de Saint Gilles, escalier hélicoïdal rarissime.

Outre l’Abbaye, il fait bon de flâner dans le charmant village de Saint Gilles avec son port, ses ruelles pittoresques et ses belles façades.

Uzès

Uzès

Située entre Alès, Nîmes et Avignon, la ville d’Uzès se serait développée, dès l’antiquité en même temps que la construction du Pont du Gard.

Labellisée Ville d’art et d’histoire, siège d’un évêché dès 419, premier duché de France, Uzès est une ville historique au charme fou. 

Ces ruelles pavées, sa sublime place aux Herbes, ses demeures bourgeoises, son jardin médiéval, lui confèrent un caractère exceptionnel et une véritable douceur de vivre.

Abbaye Saint André - Villeneuve -Lez-Avignon

L’Abbaye Saint André de Villeneuve-lez-Avignon

Située sur les sommets du Mont-Andaon, au cœur du fort Saint André, dans la commune de Villeneuve-lez-Avignon, l’Abbaye Saint-André est devenue un site incontournable du Grand Avignon et du Gard.

Classé Monument Historique, cette abbaye Bénédictine fut fondée au début des années 980 par Garnier, évêque d’Avignon.

Partiellement détruite pendant la Révolution, elle va retrouver un nouveau souffle dès 1916 grâce à Gustave Fayet, artiste-mécène et ami de Gauguin.

L’abbaye a fêté en 2016 les 100 ans de sa renaissance.

Aujourd’hui, les visiteurs peuvent découvrir un magnifique palais abbatial du XVIIIe siècle et de somptueux jardins en terrasses classés “Jardins remarquables”.

Un lieu rare qui mêle harmonieusement l’histoire, le patrimoine et la nature.

Le Gard côté nature, un territoire à plusieurs visages

Du littoral méditerranéen, à la Camargue sauvage, de la garrigue aux montagnes Cévenoles… le Gard côté nature c’est ici !

La Bambouseraie en Cévennes, prés d'Anduze

La Bambouseraie en Cévennes

Située à Générague, près d’Anduze, dans les Cévennes gardoise, la Bambouseraie est un parc dédié aux plantes exotiques, aux arbres remarquables et plus particulièrement aux Bambous.

Créée en 1856 par Eugène Mazel, un amateur passionné du monde végétal, la Bamouseraie en Cévennes est un lieu unique en Europe par ses dimensions : 34 hectares au total et un parc ouvert au public de 15 hectares.

A voir sur place :

  • La forêt de Bambou géant dont certains sont âgés de 150 ans.
  • Un jardin d’inspiration japonaise 
  • Un labyrinthe
  • Un village laotien
  • Le vallon du Dragon ce jardin japonais, sur les principes du Feng Shui, qui s’étend sur 15 000 m2.
  • Les serres construites en 1860 par Eugène Mazel 

Classée parmi les plus beaux jardins de France, la Bambouseraies en Cévennes est un site incontournable du département du Gard

Un lieu propice à la rêverie qui fait du bien !

En savoir plus
Cirque de Navacelles

Le Cirque de Navacelles

Situé entre les causses du Larzac et de Blandas, à cheval entre les départements du Gard et de l’Hérault, le Cirque de Navacelles est une merveille géologique.

Formé par la Vis, un important affluent cévenol de l’Hérault, ce site labellisé Grand site de France et Grand site d’Occitanie, offre un des paysages les plus impressionnants de la région.

Du Bélvèdere ou en descendant au cœur du cirque vers le pittoresque village de Navacelles, vous pourrez apprécier pleinement la beauté de ce site d’exception.

Réserve naturelle Scamandre - Flamant Rose

La réserve naturelle régionale du Scamandre

Au cœur de la Camargue Gardoise, la réserve naturelle régionale du Scamandre est un écrin de nature, un haut lieu de préservation de la faune et la flore.

Étendue sur 240ha autrefois en partie cultivés, ce site naturel fut acquis par la commune de Vauvert et  le Conseil Départemental du Gard, à des fins de protection et de valorisation.

Cette zone humide typiquement méditerranéenne est aujourd’hui un des joyaux naturels du département.

Grotte de la Salamandre

La grotte de la Salamandre

Situé à 30 km au nord d’Uzès, la grotte de la Salamandre surprend par ses dimensions titanesques : 120 mètres de longueur, 80 mètres de largeur, et jusqu’à 35 mètres de hauteur.

Cette immense cavité fut explorée pour la première fois en 1965. C’est en 2011 qu’elle fut, pour la première fois, accessible au public.

Dans ce lieu féerique, la diversité des concrétions de calcites, dont certaines peuvent atteindre plusieurs dizaine de mètres, sont sublimées par une mise en lumière et en son d’une grande finesse.

Cette grotte, accessible à tous, même en fauteuil depuis une plateforme, ne vous laissera pas indifférent.

Grotte de Trabuc - les cent mille soldats

La Grotte de Trabuc

Prés d’Anduze, à Mialet, à deux pas de la Bambouseraie en Cévennes, la grotte de Trabuc est un véritable joyau naturel.

Occupée par l’Homme dès la préhistoire, elle fut le refuge des Camisards lors de la guerre des Cévennes. Elle aurait pris son nom de l’arme favorite des Camisards, le tromblon,(arme à feu)  ou « trabuc » en occitan.

Trabuc est une grotte vivante, l’eau y est omniprésente et ruisselle le long des parois de calcaire pour remplir des vasques naturelles de son bleu transparent. 

Ici la mise en lumière est douce et légère. Elle confère à la grotte une belle esthétique.

Enfin, Trabuc détient une particularité géologique unique au monde. Il s’agit d’un ensemble de plusieurs milliers de petites concrétions, semblables à des stalagmites, qui relève encore du mystère pour les scientifiques et biologistes qui se sont penchés sur le sujet.

Elle lui valu le surnom de : grotte au « cent mille soldats”.

Le Gard côté “Culture”…

Des collections antiques aux plus contemporaines, voici nos musées préférés ne pas manquer !

Le musée de la Romanité

Le Musée de la Romanité

Ouvert en juin 2018, situé face aux Arènes de Nîmes, le Musée de la Romanité est l’un des plus grands projets architecturaux contemporains en France.

Egalement jardin méditerranéen et lieu de vie, ce grand musée archéologique de 9 200 m2, nous fait voyager au fil de l’histoire de Nîmes.

Grâce à sa muséographie très innovante et une scénographie immersive (réalité augmentée, technologies audiovisuelles monumentales…), vous découvrirez le riche patrimoine antique de la ville du VIIe siècle avant JC  jusqu’au Moyen-Age.

25000 pièces y sont exposées dont 5000 œuvres d’une grande rareté issu directement lors de fouilles sur les Allées Jaurès.

Musée du Pont du Gard

Le Musée du Pont du Gard

Le musée du Pont du Gard est le plus grand centre d’interprétation de France sur le génie pluridisciplinaire romain.

Véritable lieu de ressource, avec sa muséographie moderne et dynamique, il est un très bon complément à la visite du monument romain.

Pour tout savoir sur la construction de cet ouvrage emblématique du sud de la France, son histoire à travers les siècle, son rôle fondamental dans le développement de la ville de Nîmes : Une visite s’impose !

Carré d'art _Nîmes

Le Carré d’Art de Nîmes

Conçu il y a plus de 20 ans par le grand architecte anglais Norman Foster, concepteur du Viaduc de Millau, le Carré d’art de Nîmes est un véritable lieu de vie.

Il accueille la bibliothèque et le musée d’art contemporain avec des fonds de grandes qualités, organisés autour de l’art Français, l’identité Méditerranéenne et des tendances anglo saxonnes et Germanique.

Situé en centre ville de Nîmes, ce bâtiment moderne fait de verre et de béton, fait écho à la Maison Carré en face.

Maison Rouge_Musée des Vallées Cévenoles

Maison Rouge, musée des traditions Cévenoles

Ouvert en 2018, Maison Rouge – Musée des Vallées Cévenoles est le musée incontournables dédié à l’histoire, au savoir-faire et au tradition des Cévennes.

Installé dans la dernière filature de soie en France et associé à un bâtiment contemporain, ce magnifique musée présente une muséographie moderne.

Il propose successivement des bibliothèques, des cabinets de curiosité, de belles vitrines richement composées, des mises en scène …avec au total une collection de près de 10 000 objets exposés.

Autour du musée, vous pouvez flâner dans le jardin paysager, aménagé, avec une riche collection ethnobotanique.

Un lieu porteur de la mémoire cévenole à découvrir.

Le musée est situé à 20 minutes en voiture de la Bambouseraie en Cévennes et de la grotte de Trabuc.

Le Pass Sites d'Exception Languedoc

Pensez au dépliant PASS Gratuit

Voilà un aperçu des lieux incontournables du Gard ! Certains de ces sites sont membres du réseau des Sites d’exception en Languedoc.

Alors un conseil, dés votre première visite dans l’un d’entre eux (Voici la liste), pensez à récupérer votre dépliant PASS gratuit et valable pour 2 personnes. Il vous permettra de découvrir les sites incontournables de la destination à tarif réduit !